Finaliste au Prix Émile-Nelligan 2015, son second recueil Manifeste Assi (Mémoire d’encrier, 2014) est le chant de la terre qui étouffe sous l’exploitation des ressources naturelles, dont les sables bitumineux en Alberta. En février 2016, elle publie Bleuets et abricots (Mémoire d’encrier), un troisième livre de poésie qui porte « le discours de la femme indigène qui revient à la vie pour renverser l’histoire ».

Sa démarche artistique et littéraire tend à rassembler les peuples divergents par le dialogue, l’échange, le partage des valeurs, en passant par le « tannage des peaux », manière métaphorique de gratter les imperfections des pensées et des consciences. Avec la poésie, elle berce l’Environnement et entame un processus de guérison avec lui. Natasha Kanapé Fontaine lutte contre le racisme, la discrimination ainsi que les mentalités coloniales par la prise de parole et la poésie.

Tout pour assurer la trace, dans le processus de décolonisation, pour les générations futures.



Photographie  gracieuseté parc de la rivière-des-mille-îles 

Association Lavalloise Pour les Arts Plastiques – 1978
Association Lavalloise Pour les Artistes Pluridisciplinaires – 2018
40 ans au service des artistes en arts visuels de Laval et des environs

Femmes inspirantes​ 

Il vous suffit de cliquer sur l'oeuvre pour accéder à la page de l'artiste.

Copyright © ALPAP 2020 – Tous droits réservés - Exposition Virtuelle par Yannick-Carl Demers 

Natasha Kanapé Fontaine

Photographie  Yannick-Carl Demers

Exposition virtuelle 

Née en 1991, Natasha Kanapé Fontaine est Innu, originaire de Pessamit sur la Côte-Nord.

Poète-interprète, comédienne, artiste en arts visuels et militante pour les droits autochtones et environnementaux, elle vit à Montréal. L’une des voix les plus importantes du Québec.

Son premier recueil de poèmes, N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures (Mémoire d’encrier, 2012), relatant ses premiers questionnements identitaires, a été salué par la critique, et lui a valu le Prix d’excellence de la Société des Écrivains francophones d’Amérique 2013.




Le projet de réaliser un livre d’art est né lors de l’assemblée générale de l’ALPAP, en mars 2018. . Durant quelques mois, des comités ont été formés et ont évolué en proposant différents thèmes.. Suite à un sondage positif auprès des membres, le dernier comité a finalement retenu le thème des femmes inspirantes. Rendre hommage à celles qui ont élargi le rôle des femmes dans le monde s’est révélé une idée des plus stimulante. À l’automne 2018, la présidente de l’ALPAP, a proposé que l’on fasse de ce projet un projet commun avec les sculpteurs de l’Atelier 213. L’enthousiasme étant au rendez-vous pour les deux organismes, une soixantaine d’artistes ont accepté de se lancer dans cette belle aventure de création. Le jumelage de ces deux associations permet de représenter plus largement le spectre artistique lavallois à travers un thème unificateur en produisant des œuvres sous forme d’installation unique, d’oeuvres picturales et de sculptures. Chaque artiste est invité à exprimer, à travers un court texte de présentation, pourquoi cette femme l’inspire et à nous livrer une oeuvre issue de cette inspiration. De cette union d’artistes émerge un évènement d’envergure à Laval, soit le lancement d’un livre d’art avec une première exposition dans la salle du nouvel espace d’exposition du Pavillon d’Accueil du parc de la Rivière des Mille-Îles.

Ces moments inoubliables ont débuté lors de la journée internationale de la femme, le 8 mars 2020, avec la précieuse collaboration de notre femme d’honneur madame Natasha Kanapé Fontaine. Elle trace sa voie par une carrière diversifiée et, plus particulièrement, pour la reconnaissance des droits des autochtones autant pour ses ancêtres que pour les générations futures. Sa présence fut inoubliable et le vernissage a été un fier succès.

L’exposition était partie pour la gloire et elle fut freinée sec par le coronavirus. Nous artistes de l’ALPAP nous refusons que l’art soit masqué et nous le mettons en pleine lumière celui de votre ordinaire ou de votre mobile.

Merci de continuer à faire vivre le projet.  


​ALPAP